Sampooran Singh Gulzar
Sampooran Singh Gulzar

Sampooran Singh Gulzar
बाबा

Quelques informations sur Gulzar :

Ce poème est extrait du recueil (bilingue hindi-anglais) : Neglected Poems

kucha dina pahalē… Il y a quelques jours…
Sampooran Singh Gulzar Traduction : Francine de Perczynski
kucha dina pahalē…
Pākistāna mē̃ bābā rahatē thē
Lāhaura baṛā apanā lagatā thā
āḵẖarī bāra āvāza sunī thī bābā kī
‘garmī hai, bāriśa hō jāē tō ṭhīka hō jāēgā
sā̃sa damē mē̃ ghuṭanē lagatī hai!’
sā̃sa hī tōṛa dī bābā nē
kōī nahī̃ aba śahara mē̃ apanā
Lāhaura aba sirfa paṛōsī hai!
Il y a quelques jours…
Baba1 habitait (encore) au Pakistan
(Et) Lahore2 semblait m’appartenir.
Une dernière fois j’ai entendu la voix de Baba :
« Il fait chaud, une petite pluie et tout ira bien :
Respirer, avec cet asthme, c’est si suffocant ! »
Et puis Baba a cessé de respirer.
Maintenant plus personne ne m’attache à cette ville.
Lahore n’est plus qu’une voisine, maintenant !
1 Père
2 Deuxième ville du Pakistan après Karachi, Lahore est située dans une région florissante dont le terrain est fait d’alluvions fertiles, dans la plaine du fleuve de l’Indus.