L’empereur Akbar et son vizir Birbal
eka ādamī tīna rūpa

eka ādamī tīna rūpa Trois en un !
Traduction : Jyoti Garin
eka dina darabāra meṁ bādaśāha Akabara ne Bīrabala se kahā – “koī aisā ādamī darabāra meṁ peśa karo jisake tīna rūpa hoṁ।” “jī ālamapanāha, kala prātaḥ āpake hukma kī tāmīla ho jāegī।” Bīrabala ne javāba diyā। Un jour, l’empereur Akbar dit à Birbal à la cour : « Présentez-moi un homme qui a trois formes. » « Oui, Protecteur de l’Univers, demain, à l’aube, votre ordre sera exécuté », répondit Birbal.
agale dina Bīrabala darabāra meṁ eka ādamī ko lekara āyā aura use eka pyālā śarāba pilā dī। vaha ādamī bolā – “huzūra mujhe jāne deṁ, mujhe kyoṁ pakaḍakara lāyā gayā hai?” “huzūra yaha isakā totā rūpa hai।” Le lendemain, Birbal emmena un homme et lui offrit à boire une coupe de vin. L’homme dit : « Votre altesse, laissez-moi partir. Pourquoi m’a-t-on pris et emmené ici ?» « Votre altesse, voici sa forme perroquet. »
yaha kahakara Bīrabala ne use eka pyālā śarāba aura dī, pīkara vaha ādamī bolā – “hama dillī ke bādaśāha haiṁ… tū kauna hai, jo gaddī para baiṭhā hai?” En disant cela, Birbal offrit une autre coupe de vin. La buvant, l’homme dit : « Nous sommes l’empereur de Delhi ; mais toi enfin qui es-tu, assis sur le trône ? »
“huzūra yaha isakā śera rūpa hai।” Bīrabala ne kahā aura usake bāda use eka pyālā śarāba aura pilāī। itanī śarāba pīne ke bāda vaha ādamī ṭhīka se khaṛā bhī nahīṁ raha sakā aura gira paṛā। taba Bīrabala bolā – “huzūra, yaha isa ādamī kā gadhā rūpa hai।” « Votre altesse, voici sa forme lion », dit Birbal ; puis il lui fit boire une autre coupe de vin. Après avoir bu autant de vin, l’homme ne put rester debout, il chancela et tomba raide. Alors Birbal dit « Votre altesse, voici la forme âne de cet homme. »
Bīrabala kī buddhimattā para prasanna hue bādaśāha Akabara। L’empereur Akbar fut ravi de l’esprit de Birbal.

N.B. Cette histoire est la troisième partie de la dictée lue à l’occasion de la fête du Hindi Bhasha Divas à Marseille le 9 novembre 2013. Une version commentée peut être consultée sur la page correspondante.